La négociation fait partie de la plupart des opérations commerciales. C’est par la négociation que vous créez un environnement commercial qui vous permet de réaliser des bénéfices et de développer votre acquisition de clients. La conclusion d’un accord commercial crée des liens mutuellement bénéfiques avec les employés, les fournisseurs, les clients, le grand public, etc.

En raison de l’importance de la prise de décision conjointe dans les entreprises, il est important que les commerciaux suivent une formation en négociation conçue pour aiguiser leurs compétences. Dans le cadre de la formation et de l’environnement commercial, il existe des expressions courantes que les gens d’affaires rencontrent lorsqu’ils discutent d’accords conjoints.

Voici une liste de 25 phrases utiles et des explications sur ce que ces phrases peuvent signifier lors de négociations commerciales.

Faire une proposition

La création d’une offre nécessite des recherches et une préparation. Il est sage de garder à l’esprit des objectifs clairs. Précisez les résultats possibles de votre réunion ainsi que les résultats indésirables. Préparez des offres alternatives au cas où votre offre initiale rencontrerait une certaine résistance.

Les expressions les plus associées à la présentation d’une proposition sont les suivantes

  • Nous proposons que…
  • Notre position est…
  • Votre équipe envisagerait-elle… ?

D’accepter des propositions

Lorsque les commerciaux acceptent les conditions et sont prêts à signer l’accord, ils peuvent commencer à utiliser des phrases positives. Voici quelques-unes des phrases les plus courantes à ce stade :

  • Nous sommes prêts à signer
  • Récapitulons
  • Nous pouvons aller de l’avant et laisser les avocats examiner les petits caractères.

Rejeter les propositions

De par sa nature, certaines offres et propositions peuvent ne pas plaire à toutes les parties concernées. Dans les cours de négociation, les chefs d’entreprise apprennent à utiliser des phrases qui montrent leur insatisfaction sans pour autant fermer la porte à un engagement futur. Un rejet de proposition doit être ferme sans être impoli. Voici quelques phrases de négociation courantes utilisées pour signaler le rejet d’une proposition :

  • J’ai bien peur que nous ne puissions pas nous mettre d’accord sur… ;
  • Non, ces termes sont inacceptables pour nous ;
  • Nous ne sommes pas intéressés.

Faire un compromis

Les négociations commerciales sont souvent caractérisées par des offres et des contre-offres. Parfois, une offre peut sembler acceptable à l’exception de quelques clauses. Pour parvenir à des conditions acceptables, les hommes d’affaires négocient souvent et réclament une valeur, créant ainsi une offre hybride à partir des offres et contre-offres précédentes. Le langage utilisé lors d’un compromis peut inclure :

  • Quelle est votre flexibilité sur… ?
  • Nous pourrions signer si vous…
  • Nous pouvons accepter votre offre à condition que…

Faire une objection

Les transactions impliquent des concessions. Il peut arriver que vous deviez vous opposer à une proposition. Il serait sage d’être poli mais ferme. La plupart des hommes d’affaires peuvent vouloir s’opposer à une clause tout en faisant une contre-offre à ce stade. Voici quelques phrases courantes de négociation commerciale pour faire une objection :

  • Nous comprenons votre position ; cependant…
  • De notre point de vue…
  • Je crains que nous trouvions ces termes défavorables.

Répondre à une suggestion

Lors des offres et contre-offres, des suggestions peuvent être faites pour améliorer l’accord. Si vous avez suivi des cours de négociation, vous avez probablement les compétences nécessaires pour accepter avec grâce des suggestions favorables ou refuser poliment des suggestions défavorables. Voici quelques phrases de négociation commerciale que vous pourriez utiliser en réponse à des suggestions :

  • Comme alternative, nous proposons…
  • Cette suggestion rend la proposition moins attrayante parce que…

Idiomes culturels

Comme dans la plupart des situations, certains idiomes culturels sont associés à la négociation. Les idiomes sont des phrases qui ont tendance à avoir plus de sens que les mots ne le suggèrent. Les idiomes sont généralement influencés par la culture du locuteur.

Voici quelques expressions idiomatiques courantes que vous pouvez rencontrer dans un contexte de négociation commerciale en anglais :

  • Dessiner une limite dans le sable : Cela peut signifier de refuser de faire un compromis au-delà d’un certain point. Par exemple, refuser de baisser les prix au-delà d’un certain chiffre
  • Aller et retour : Se réfère au moment où des personnes ayant des intérêts différents font des offres, des contre-offres, des suggestions, des réconciliations et des compromis alors qu’elles cherchent à parvenir à un accord ;
  • Il y a un fossé entre les deux : Dire ou faire quelque chose qui provoque de l’hostilité ou un désaccord entre les gens
  • Conduire une négociation difficile : signifie que l’on est très peu disposé à faire des compromis lorsqu’on discute d’un accord
  • Conclure un accord : Réconcilier progressivement les intérêts et parvenir à un accord
  • Donner et recevoir : L’acte de faire des compromis mutuels pour faire avancer une discussion vers un accord
  • Tenir bon : Etre ferme sur les conditions que vous avez fixées.
25 phrases à connaître pour conduire les négociations commerciales